Fragment des labyrinthes

Publié le par vy

Publié dans labyrinthes de Jodhra

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

:0095: Maître Po 10/09/2007 09:11

Génial ! Que d'idées dans cette simple image ! Tu te rappelles les doutes que tu soulevais quand je te parlais de la réouverture de mon autre blog pour la rentrée ? Tu avais raison, cela risque d'être la rentrée 2008 ;-)

vy 10/09/2007 09:53

Pas grave. Enfin, dommage un peu, mais je comprends bien que ce blog demande beaucoup de temps et qu'il n'y a pas que ça à faire. Nous attendrons :-)

Flo 10/09/2007 08:27

Maintenant que tout est redevenu calme par chez moi, je prends le temps de venir te dire que j'adore cette création !! C'est superbe d'un point de vue esthétique mais aussi littéraire. Tu as beaucoup de talents !!Je me demandais si tu fonctionnais à l'écriture automatique.Très chouette en tout cas :)

vy 10/09/2007 09:49

Merci, c'est gentil :-)Mon écriture d'aujourd'hui plonge sa plume dans le temps. Une exploration de ce que j'ai pu écrire il y a quelques années, à l'époque où écrire me paraissait couler de source, jusqu'à ce que. Les labyrinthes sont des territoires très flous, leur point zéro serait l'histoire de Jodhra (écrite en 2002, si je me souviens bien), c'est en tout cas à cela que je m'attache, de là part un réseau labyrinthique que j'essaie de parcourir (ou plutôt je délègue cette mission à un homme sans nom, né d'une plume bien incertaine, celle de Sophia), à l'histoire de Jodhra qui n'est qu'un souffle, viennent se greffer d'autres univers ou écrits datant avant et après l'histoire de Jodhra, textes que je fouille et dont je ne veux garder que ce qui me parle encore aujourd'hui... Mon écriture au présent serait ce travail d'extraction de matière qui révèle tout autant qu'elle construit les labyrinthes. J'essaie de remarcher dans les mots après un long moment de catalepsie.

Fred [Toulouse] 08/09/2007 18:19

Ahhhh ;-)